Le Royaume-Uni veut lever une armée de cyberguerriers.

19 / 11 / 2013 | Collet Quentin

Article de Gilbert Kallenborn publié dans la revue 01net le 30/09/2013

Résumé de l’article :
Le gouvernement britannique veut se procurer une armée de « hackers » pour protéger le pays des cyberattaques ou en lancer une sur un éventuel ennemi.
Cette nouvelle unité est appelée « Joint Cyber réserve » et sera composée de plusieurs centaines de personnes.
Le recrutement a commencé au mois d’octobre et invite militaires et civils à les rejoindre s’ils ont les compétences requises.
Pour cela l’état britannique dépensera 600 millions d’euros mais pourra faire des guerres propres.
« Pourquoi faudrait-il bombarder un aéroport si on peut l’arrêter de fonctionner au travers d’une cyberattaque ? »

lien vers article