Présentation

16 / 06 / 2013 | Castel Gaëlle

Quelles sont les visées principales de ce nouveau diplôme ?

Il s’agit d’abord de préparer l’insertion professionnelle des futur(e)s diplômé(e)s par l’acquisition d’excellentes bases techniques dans le domaine des applications, des systèmes et des réseaux, complétées par la maîtrise de la "relation de services", tournée vers le client. D’où la place nouvelle des enseignements de management, d’économie et de droit du numérique et un parcours de valorisation progressive de la professionnalisation (constitution d’un portfolio).

Ce nouveau diplôme répond à la volonté de renforcer l’attractivité du secteur professionnel des technologies de l’information (IT) et des formations qui y conduisent, en particulier auprès d’une cible féminine qui paraît s’en détourner aujourd’hui.

Ce nouveau diplôme offrira aussi aux futurs titulaires de réelles possibilités de poursuites d’étude après le BTS.
Vers quels métiers débouche ce BTS ?

Selon les études du ministère de l’emploi et des représentants de la profession, le secteur de l’informatique et des technologies de l’information est l’un des secteurs qui en termes d’emplois reste au beau fixe et dont le développement se poursuit. Les métiers liés à la sécurisation des données dans les entreprises connaissent un très fort développement, de même que le secteur des télécoms, porté par le déploiement de nouveaux services et équipements (box, smartphone…).

Un jeune titulaire du BTS SIO travaillera, soit en tant que collaborateur dans une entreprise, soit en en tant qu’intervenant d’une société d’ingénierie et de services informatiques, d’un éditeur de logiciels, d’une société de conseil en technologies.

Il peut occuper des emplois variés et liés à l’option choisie, tels que : administrateur systèmes et réseaux, informaticien support et déploiement, développeur d’application, intégrateur, etc. Toujours selon le ministère de l’emploi, la proportion de techniciens pourrait progresser plus vite que celle des cadres.
Quelles poursuites d’étude le BTS SIO permet-il éventuellement d’envisager ?

Avec un enrichissement des maths dans le programme obligatoire (couplé avec de l’algorithmique appliquée), ainsi qu’une option facultative d’approfondissement pour les étudiants qui veulent continuer leurs études, le renforcement de la culture générale et de l’anglais, les opportunités de poursuites d’études sont clairement améliorées. Les poursuites d’études en licence professionnelle sont fréquentes et appréciées car elles apportent notamment à l’étudiant davantage d’expériences du terrain.

Le nouveau BTS SIO a fait l’objet d’évaluations positives de la part d’organismes de formation supérieure (comme les écoles de l’Institut TELECOM). L’objectif affiché est de permettre la poursuite d’études après le BTS, sans perte de temps. C’est donc un moyen pour les étudiantes et les étudiants qui n’ont pas choisi ou qui n’ont pas pu choisir d’emblée des études longues de continuer et de réussir grâce aux acquis diversifiés de ce BTS. Pour des étudiants qui en ont la motivation, il constitue alors une étape dans un parcours d’études supérieures qui peut mener jusqu’au master, un diplôme d’ingénieur ou un diplôme d’ESC.
À quels élèves le BTS SIO s’adresse-t-il ?

Ce nouveau diplôme est une opportunité remarquable pour attirer des jeunes filles et des jeunes gens dans une filière en plein développement, avec la possibilité d’une professionnalisation rapide ou différée, dans des métiers très diversifiés où l’invention, les relations humaines, l’ouverture à l’international sont des arguments décisifs pour une vie professionnelle passionnante.

Il s’adresse aux titulaires d’un baccalauréat technologique, notamment STG (en particulier avec l’option Gestion des systèmes d’information - GSI), mais aussi STI, d’un baccalauréat général (S, ES), d’un baccalauréat professionnel (SEN).