On a découvert un botnet d’objets connectés : même les frigos sont piratés !

27 / 01 / 2014 | Carvalho Jaime

Article de Gilbert Kallenborn (01.net) le 17/01/2014

Résumé de l’article :

Le rachat de Nest Labs par Google aura un impact sur les objets connectés comme des petits routeurs, des serveurs multimédia, des téléviseurs puisque ceux-ci deviendront sûrement un grand marché de produits high-tech.

Mais d’après le fournisseur de solutions de sécurité Proofpoint, il y a des risques très importants pour cette nouvelle technologie car ces produits ne sont pas assez protégés contre les cybercriminels. En effet, ils ne possèdent pas d’antivirus ou d’anti-spam et même les mises à jours du firmware ne sont pas souvent exécutées par les utilisateurs.

Cela peut donc exposer tous nos appareils et permettre à des personnes malveillantes de s’introduire chez nous par ce moyen afin de faire ce qu’ils veulent de manière pratiquement indétectable.

Lien vers l’article