« Darknet », cet autre Internet appelé à un bel...

02 / 12 / 2013 | Danilov Dimitri

Article de Daniel Schneidermann publié sur le site Rue 89 le 15 novembre 2013.

Résumé de l’article :

Cet article parle du Darknet, ou encore Deep web, cela signifie internet profond en français.
Le Darknet est la partie sombre d’internet. Il n’est pas référencé par google, ni aucun moteur de recherche. Le seul moyen d’y accéder est d’utiliser le logiciel gratuit « Tor ». Tor est également utilisé comme Proxy, c’est-à-dire il permet de changer d’adresse IP , et d’être complètement anonyme.

On peut trouver de tout sur le Dark Net, du commerce de drogue ,d’armes, des tueurs à gage, du contenu pédophile c’est de là que le Deep Web s’est forgé sa mauvaise image.
Mais le Deep Web contient aussi des données intéressantes comme des documentaires de plusieurs grandes universités américaines comme le MIT.
Comme le Deep Web est un lieu de liberté, plusieurs pays sous dictature l’utilisent pour communiquer et dénoncer la censure.
Les transactions se font par « bitcoin » , c’est une monnaie virtuelle décentralisée de plus en plus utilisée, même sur l’internet visible grâce à son anonymat, et parce qu’elle n’est pas soumise à l’inflation.
Récemment , « The Silk road », un marché noir de la drogue a été reconstruit , après avoir été terrassé par le FBI, cela montre que les autorités ne peuvent pas contrôler le Deep Web.

Le Deep Web est fréquemment diabolisé par les grandes chaines de télévision, pas à tort mais ils ne montrent que les cotés négatifs du Deep Web.

lien vers article